Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Editions Jarjille
  • Editions Jarjille
  • : Jarjille est une maison d'édition associative. Si les auteurs sont fortement imprégnés par le monde de la bande dessinée, Jarjille propose d'emprunter d'autres voies, tissant des liens entre textes et images. Le catalogue s'étoffe d'année en année depuis 2004, abordant de nombreux domaines de la création graphique et littéraire
  • Contact

Pour retrouver sur notre site,

tous nos livres en détail.

Et les acheter en ligne.....

www.jarjille.net

Jarjille est une maison d'édition

associative stéphanoise.
Si les auteurs sont fortement imprégnés

par le monde de la bande dessinée,

Jarjille propose d'emprunter d'autres voies,

tissant des liens entre textes et images.
Le catalogue s'étoffe d'année en année

depuis 2004, abordant de nombreux

domaines de la création graphique

et littéraire.

14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 11:11

gonnard2

Juste avant d'aller chercher les enfants à l'école, un petit croquis d'un bout d'une rue de Saint-etienne ou j'ai souvent traîner mes guêtres...

Partager cet article

Repost 0
Published by deloupy - dans Crobards
commenter cet article

commentaires

sherpa 21/08/2008 21:18

Pour moi aussi ce dessin évoque de tendre souvenir. Mais il date de la semaine dernière et sont plein de promesse pour ce weekend. Ceci dit ils n'ont pas grand chose à voir avec l'école des Beaux Art. En fait, juste une histoire en parallèle de la votre.

kilaro 21/04/2008 23:23

Ben ouais, c'est pas très original, mais la justesse d' évocation du dessin fait remonter les souvenirs. J'sais pa si c'est la quarantaine mais j'sens comme une boule dans la gorge ou (et) dans le ventre... Douce nostalgie...

Baphéa 16/09/2007 14:59

Au bout de la rue, la destination finale de mes études... ben non, pas les BA comme la plupart d'entre vous, mais la Fac d'Arts Pla qui depuis a déménagé, je crois

Wiebke 16/09/2007 10:29

... moi aussi, j'ai des souvenirs de cette rue :quand j'étais étudiante aux Beaux-Arts, parfois, je m'installais sur les escaliers sur la gauche (que l'on ne voit pas sur ce croquis) qui montent en direction de la place des pères. Avec un prince charmant de l'époque, j'échangeais de baisers délicieux assise sur les marches.De nos jours, les baisers hors murs porteurs sont devenus si rares. Je vais peut-être fonder une association en faveur des échanges de salive sur la voie publique !Bon dimanche à tous, bises, W.

bango 14/09/2007 12:31

Souvenir souvenir des beaux-arts.Magnifique crobard.